Comparatifs

Diffuseur d’huiles essentielles : lequel choisir ?

quel diffeur d'huile essentielle choisir

Ces derniers temps, je suis à la recherche d’un diffuseur d’huiles essentielles parce qu’Arthur à le rhume en permanence. Comme je l’ai évoqué dans mon article sur les huiles essentielles, je peux désormais diffuser dans sa chambre les huiles essentielles d’eucalyptus et de romarin une heure avant de le coucher. 

Je suis donc à la recherche d’un diffuseur qui soit à la fois efficace, plutôt sympa coté design et sécuritaire. J’avais déjà un diffuseur du temps de mon 1er appartement, mais je voulais être sûre de ce que je devais utiliser avec les huiles essentielles.  

En faisant mes recherches, je me suis aperçue qu’il y avait de nombreuses sortes de diffuseurs ! Et que tous n’étaient en réalité pas adaptés du tout aux huiles essentielles, alors qu’ils sont vendus comme tels !

Alors pour t’aider à y voir plus clair si toi aussi tu veux diffuser, quand c’est nécessaire, des huiles essentielles, je t’ai préparé cet article. Voyons donc les différences entre les diffuseurs, leurs points forts et leurs points faibles. 

Le diffuseur d’huiles essentielles à chaud

Celui là, touuuut le monde le connait ! Je crois que chez une famille sur deux que je côtoie, j’ai déjà vu ce petit diffuseur. Tu sais, celui avec une bougie chauffe plat comme activateur de diffusion. Il fonctionne, comme je viens de le dire, avec la chaleur de la flamme d’une bougie chauffe plat, à quelques centimètres à peine de la coupole à huiles essentielles.

<img loading=

Non seulement je te déconseille ce type de diffuseur, mais plus encore, je t’en supplie évite les absolument !

D’une part, ils sont dangereux comme tout, puisque s’ils se renversent, tu peux mettre le feu à toute la maison. Mais en plus, ils chauffent les huiles essentielles bien au dessus de 40°C. Sauf qu’au delà de cette température, les huiles essentielles perdent absolument toutes leur vertus… La belle affaire puisqu’on les sélectionne justement pour leur aspect bénéfique. 

Bref, tu l’auras compris, lui, tu le zappe direct. Même s’il est joli, même s’il ne prends pas de place, même si il ne coûte pas cher. 

Points + : Son coté design, son prix

Points – : Dangereux, inefficace

Le diffuseur à chaleur douce

Les diffuseurs d’huiles essentielles par chaleur douce sont de petits appareils que l’ont branche au secteur et qui chauffe un peu comme un bain-marie. La chaleur du diffuseur ne dépasse pas , en théorie, les 40°C, ce qui est plus logique quand on sait que les huiles essentielles s’utilise à froid, voir à tiède. Ce type de diffuseur permet à de petites pièces de se parfumer rapidement mais ne convient pas aux pièces de plus de 15m².  

<img loading=

Ce qui est sympa avec ces petits diffuseurs c’est qu’ils ne prennent pas de place, qu’ils sont totalement silencieux et qu’ils ne sont pas dangereux. Par contre, leur puissance est ultra limité ce qui les rends presque inutile. Ils relèvent, selon moi, davantage du gadget que d’un véritable allié du quotidien. 

Par contre, il conviendra plutôt bien pour créer une ambiance cocooning, au moment du bain ou d’une lecture le soir.

Points + : Totalement silencieux, design, pas très cher

Points – : Pas très efficace, parfois peu fiable sur le blocage de la température à 40°C

Le diffuseur d’huiles essentielles par ventilation

Ce diffuseur là est plutôt un diffuseur d’appoint qui peut te suivre au gré de tes envies et de tes voyages (qui vont bientôt reprendre youpi !). Il se branche bien souvent via un plug USB, une prise allume cigare ou fonctionne même parfois à piles. 

<img loading=

Bon, on ne va pas se mentir, ce genre de diffuseur est plutôt peu qualitatif, à une portée de diffusion ultra limitée, mais dans un tout petit espace, il a le mérite d’exister. Ils sont bien souvent très mignon, très peu cher et économe en énergie. 

Son mode de fonctionnement est très simple : on imbibe avec quelques gouttes d’huile essentielle un papier buvard qui vient se fixer juste devant le ventilateur qui va permettre aux molécules d’huiles essentielles de parcourir la pièce dans laquelle il est installé. 

Points + : Econome en energie, petit, design

Points – : Gadget, portée de diffusion ultra limitée, peu efficace

Le diffuseur humidificateur ou brumisateur

Ce type de diffuseur est également assez rependu sur le marché. C’est un diffuseur de ce type que j’ai acheté il y à quelques années de cela (10 ans hum hum). Ces diffuseurs fonctionnent par ionisation. C’est un processus qui, par un système de vibrations ultra rapide, transforme de l’eau en vapeur sans avoir besoin d’être chauffée. Le diffusion se fait donc à froid.

<img loading=

Les diffuseurs humidificateurs (ou brumisateurs) sont très simples d’utilisation : il suffit de remplir une cuve d’eau et d’y ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles (3-4 gouttes suffisent largement pour une pièce de 15m²). Bon point pour les huiles essentielles qui ne sont pas altérées !

Ce type de diffuseur d’huile essentielle fait parti des plus puissants et plus performants du marché. Ce que j’appréciais avec ce diffuseur, outre son coté super design (j’ai celui en photo d’illustration), c’est son coté silencieux que j’apprécie particulièrement. On entend à peine un petit bruit d’eau de temps en temps, qui me permettait de m’imaginer au bord de la mer. Et en plus, franchement il est hyper relaxant en soirée grâce à sa petite bande led qui change de couleur. 

Les prix de ce type de diffuseur est assez volatile. D’un site à l’autre, d’un modèle A à un modèle B, tu peux vite passer du simple au triple. Moi, j’avais payé le mien une 30aine d’euros de mémoire. 

Le seul point négatif, il en faut bien un n’est-ce pas, c’est que la brume est assez lourde. Les particules d’huiles essentielles retombent donc très vite au sol, ce qui rend ce type de diffuseur peu efficace si on l’utilise à des fins thérapeutique. 

Ce sont très souvent ce type de diffuseurs que vous trouvez pour les bébés car ils ne sont pas agressifs mais assez bon au niveau de la porté de diffusion.  

Points + : Silencieux, design, sans chauffe, peu cher

Points – : Peu efficace à des fins thérapeutique, même pour bébé

Le diffuseur d’huiles par nébulisation

Bon avant de parler de son efficacité, il est peut-être judicieux d’expliquer ce qu’est la nébulisation. Parce qu’avant de m’intéresser aux diffuseurs pour Arthur, je n’avais JAMAIS entendu ce mot là ! J’ai donc cherché et voici donc le fonctionnement de la nébulisation. 

Le principe innovant de la nébulisation consiste à propulser de l’air et les huiles essentielles dans un grand tube en verre (super beau j’adore !) à la forme bien particulière. C’est la méthode qui préserve le plus les molécules des huiles essentielles et donc ses principes actifs. En bref, pour faire simple, on verse dans un petit réceptacle l’huile essentielle désirée. Elle est ensuite « aspirée » et diffusée, sous la forme de microgouttelettes. 

<img loading=

L’avantage de ce diffuseurs, c’est que les gouttes les plus lourdes restent dans le tube en verre et retombent dans le réceptacle, avant de repartir pour un tour ! Seules les gouttelettes très fines sont diffusées dans l’air. Et comme les huiles essentielles sont vraiment respectées et que seules les molécules les plus fines sont aéroportées, l’effet est très efficace et durable. La portée thérapeutique de ce type de diffuseurs peut atteindre les 50m². 

Tu l’as donc compris, c’est le seul diffuseur qui est réellement efficace à des fins thérapeutique. J’ai donc trouvé le meilleur des diffuseurs pour Arthur ! Bien sûr, il sera utilisé dans une pièce vide et arrêté une demi-heure avant le couché d’Arthur. Normalement, le nez de mon petit cœur devrait vite être dégagé ! 

Et petit truc sympa avec ce type de diffuseurs, c’est qu’ils ne nécessitent pas d’entretien très poussé, si ce n’est de nettoyer le tube en verre de temps en temps. 

Points + : Très efficace, grande portée de diffusion, technologie sécuritaire

Points – : Son prix qui varie entre 50 et 80€

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *